Accès client
Lexique

Huissier de Justice depuis 1991

  • Membre de la Chambre D'Arrondissement de la Province du Hainaut
  • Médiateur civil et commercial
  • Formateur en Sociologie au Centre PMR Europe

Formations :
Master en Droit (Ulg / UCL)
(Spécialisation droit des contrats et des biens)
Master européen en médiation (IUKB Sion , Suisse)
Master en Sciences Politiques (UCL Mons)
DEA en Sociologie (UCL)

Ma vision de l’huissier est celle d’un professionnel confronté aux mutations de la société et, qui est, incontestablement le garant de l’exécution des décisions . Il est et sera plus que jamais le véritable négociateur entre les intérêts légitimes des créanciers soucieux de récupérer leurs créances et le débiteur, qui confronté à des difficultés sociales et économiques peine à régler sa dette. A côté d’une formation juridique pointue eu égard à la prolifération des textes légaux qu’ils soient nationaux ou internationaux, il devra incorporer « dans sa boîte à outils » professionnelle, une approche psychologique et sociologique. Le contact régulier avec la personne en difficulté fait de lui l’acteur de la justice le plus à même de cerner son profil sociologique au sein de son environnement mais aussi de son « comportement » dans la gestion de la procédure. Le débiteur est-il de bonne foi ou « organisateur » en tentant de trouver trucs et astuces pour gagner du temps voire refuser de payer ?

« La profession d’huissier de justice a traversé les siècles, sans que vos fonctions aient été sérieusement contestées, pas même aux plus rudes moments de la Révolution Française. Bien sûr votre nom a changé, notamment lorsque l’huissier de jadis – à verge ou à cheval – peu importe – s’est marié avec le sergent. Votre statut aussi a épousé les impératifs du temps : il a changé au cours des siècles, et il changera peut-être encore, car dans nos sociétés rien n’est immuable. Mais la fonction elle-même a survécu à toutes les vicissitudes de l’histoire ».

Roger PERROT – Professeur émérite de l’Université Panthéon-Assas (Paris II) – Expert du Conseil de l’Europe, Docteur honoris causa des Université de Genève, Louvain-la-Neuve et Liège.