La saisie-arrêt est une saisie par laquelle un créancier retient des sommes revenant à son débiteur (revenus professionnels, loyers, remboursement d’impôts, etc.), mais qui sont encore auprès d’un tiers (employeur, propriétaire, administration fiscale, etc.).

Exemple : Madame Y doit à Monsieur X 4.000 € d’arriérés de pension alimentaire. Celui-ci va demander à l’Huissier de Justice de saisir une partie du salaire de Madame Y pour payer la dette.

Plus d’informations